Fresque historique

Fresque historique à Hochfelden de Roland Perret. illusions-murales.com
Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Commande communale de fresque historique réalisée en 2003.
L’idée était de restituer les richesses et les particularités historiques de la ville. L’époque Renaissance a été choisie avec quelques anachronismes assumés.
Maquette.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Tout d’abord, la principale contrainte: Le mur est situé directement face à l’église et il y avait une niche avec une vierge en plein milieu du mur. Pas question d’enlever cette niche qui présente un volume en creux bien sûr et un cadre de grès en relief.
À ma demande, la statue a pu être enlevée mais il fallait encore que je trouve une solution pour intégrer la niche…
Maquette.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Et voilà le résultat de mes nombreuses recherches: La niche pouvait passer pour une porte éloignée. Cet élément dérangeant au départ a été le point de départ de toute la maquette. Il a fallu imaginer un édifice autour de cette porte, sa hauteur sur le mur a déterminé le placement de la ligne d’horizon et ainsi, toute la perspective de la rue et l’ensemble de la scène se sont construits autour de cette niche.
Maquette.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
La maquette finale à l’aquarelle.
Détail du trompe l'œil de la niche de la fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
J’ai peint une porte en bois dans le fond de la niche. Le cadre s’est trouvé enfoncé devenue en raison de travaux préparatoires.
Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
On voit bien ici le débord de la surface, au-dessus du soubassement, le mur ayant bénéficié d’une isolation très épaisse avant la fresque.
Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
La fresque vue depuis l’intérieur de l’église.
Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Une hirondelle vole bas et l’ambiance est paisible.
Parmi les particularités de la ville, il y avait une briquetterie-tuilerie, toujours en activité d’ailleurs. L’entreprise recyclait les résidus de son processus de traitement de l’argile en fabriquant des billes.
Partie de billes. Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Les jeunes du village étaient fournis en billes d’argile. Ici, ils jouent au pied d’un mur de briques. J’ai un “triché” avec leurs costumes sans âges, de manière à ce qu’ils s’intègrent dans le décor Renaissance.
Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Le forgeron, charron, maréchal ferrant et un chat qui vit sa vie.
Forgeron. Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Feu et vapeur en plein air…
Lansquenet. Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Le lansquenet, personnage central de la fresque. L’éclat de sa cuirasse vient faire luir quelques lumières dans la scène.
Cavalier. Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Autre élément essentiel: le garçon revenant sans doute de la rivière sur son cheval, accompagné d’un chien espiègle. Au fond, un ouvrier avec une brouette de briques.
Esquisse pour la fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
J’ai toujours adoré peindre les chevaux. Là, j’ai imaginé un percheron à la queue coupée comme les destriers de guerre. Le garçon porte un rameau, jeu de gamin ou espoir de victoire…?
Buveur de bière Météor. Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Autre anachronisme, le buveur de bière Météor ! La dernière brasserie autonome d’Alsace se devait d’être présente dans une fresque à Hochfelden. Là encore, le personnage à la fenêtre de son oriel est sans époque définie.
Maquette.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Une vue pendant le chantier avec un peu du matériel.
Une femme porte un panier de fleurs sur la tête, le tenant avec une courroie, comme à la Renaissance.
Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
La vue de la rue en montant vers l’église. Remarquez sur la fresque la judicieuse hauteur de la maison de droite dont le faîte correspond au toit réel de la grange.
Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
La maisonnette de gauche arbore une fenêtre avec le portrait de son ancien propriétaire, figure locale avec son chien.
Portrait du voisin.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
J’ai profité de ce rebord de fenêtre pour y poser mon papier avec la signature.
Portrait du voisin.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Peut-être un de mes meilleurs portraits en fresque, l’un des plus expressifs en tous cas, grâce à son regard inquisiteur, sa physionomie typée et sa mèche rebelle.
Il est considéré par les habitants du quartier comme le gardien de la fresque !
Maquette.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
De simples esquisses pour la procession religieuse, (nous sommes face à l’église), les gamins et la femme au panier.
Lansquenet et cavalier. Maquette.Fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
La mise en couleur du jeune cavalier et du lansquenet avec son quadrillage pour le report sur le mur.
Chien. Esquisse pour la fresque Renaissance à Hochfelden (Alsace). Fresque de Roland Perret. illusions-murales.com
Le joyeux cabot.

Où se trouve cette fresque ?
Rue de l’église à Hochfelden (Alsace)