Partie de pêche

Fresque des brasseurs Pêcheur et Damm à Sélestat par Roland Perret.
Fresque Quai Vauban à Sélestat, première version par Roland Perret
Cette fresque à Sélestat (Alsace) date environ de 1994 . Elle a subi des détériorations dues à des remontées d’eau, puis effacée et entièrement repeinte avec de nouveaux personnages en 2019. Ceci est la première version que j’ai peinte avec à gauche le portrait de l’ancien propriétaire de la maison (Monsieur Damm), à droite un voisin qui a posé pour moi, et au milieu un personnage entièrement inventé.

Les encadrements des portes et des fenêtres sont peints en faux grès. La porte qui en réalité est fermée est peinte comme si elle était entrouverte. Pour la petite histoire : alors que j’avais terminé sa mise en peinture, j’ai reculé pour jauger de l’effet. J’ai eu un mouvement pour refermer la porte pour mieux voir ! C’est là que je me suis dit, c’est bon, si même le peintre est trompé, c’est que l’effet de trompe-l’œil est réussi…

Sur l’angle, c’est le portrait d’un ami qui a posé pour le rôle de l’amoureux éconduit. Il regarde sa montre et même son bouquet de roses commence à faner. J’ai eu la malice, dans la première version de la fresque, de peindre quelques pétales de roses fanées sur les pavés. On m’a raconté comment une voisine a voulu les balayer ! Les pétales ont disparu à l’usure bien sûr.

Une autre anecdote : alors que je peignais, une voiture de police s’est arrêtée et les policiers sont venus me parler. J’ai cru qu’ils allaient me demander si j’avais l’autorisation de peindre sur un mur. Mais ce n’était pas cela du tout : Ils m’ont expliqué qu’en faisant leur ronde dans le quartier la nuit précédente, et voyant des personnes dehors en pleine nuit, ça leur avait paru louche. Ils se sont approchés tous feux éteints…
Ça a été vraiment sympa de venir me raconter cela le lendemain. Et oui, les trompe-l’œil étaient très rares à cette époque en Alsace.

La fresque actuelle. Cette fois-ci il s’agit de la rencontre entre deux brasseurs qui sont de la même famille du commanditaire mais qui ne se sont jamais rencontrés, Fischer et Damm. Nous avons imaginé les retrouvailles autour d’une partie de pêche. Le brasseur Damm a jeté à la veste et on peut imaginer la chaleur d’une belle journée d’été. Il a rapporté une caisse de ses bières. La brasserie Fischer est représenté sur une plaque émaillée peinte elle aussi en trompe-l’œil.

M. Fischer, Brasserie du Pêcheur, était un pêcheur émérite. comme en témoigne la vieille photo noir et blanc qui a servi de référence avec ce brochet quasiment aussi grand que lui. J’ai commencé par une colorisation de la photo en réinventant les couleurs. Puis je lui ai mis un bock de bière dans la main.

La colorisation délicate du brasseur Joseph Damm.
J’ai dû inventer son corps en évaluant sa taille, n’ayant trouvé aucune photo disponible.
Jordane peignant la pancarte au ras du sol par une grosse chaleur d’été.

Vous pourrez voir cette fresque au 13 Boulevard Vauban à Sélestat.